Tourisme Charlevoix

< Retour à l'accueil
21 juillet 2021Ian Bergeron

Vélo dans Charlevoix

Cet article fait partie d’une série de textes rédigés par Ian Bergeron, journaliste et photographe, amoureux de sports de montagne, spécialement dans celles de la région de Charlevoix. Ian fait vivre des émotions fortes à tous ceux qui suivent ses aventures.

 

Découvrir Charlevoix à vélo, c’est se lancer un défi physique, mais ô combien gratifiant. Chaque côte impose un défi à couper le souffle; qu’il se démarque par son dénivelé lors des ascensions ou par la vue offerte lors des descentes, une chose est certaine, il n’y a rien de plate à rouler dans Charlevoix! À travers ces suggestions, les aficionados de vélo de route, de gravelle ou de montagne trouveront certainement un parcours qui comblera leurs envies.

La grande boucle : classique

Voilà un itinéraire pour « cyclistes expérimentés », mais qui offre le meilleur des deux mondes : une agréable combinaison entre fleuve et montagnes. Au départ de Baie-Saint-Paul, par la route 362, on se fait les jambes dans une première longue côte qui mène sur un plateau. Après quelques vallons, juché sur les pentes du mont des Éboulements, on voit poindre le magnifique village du même nom. Une dizaine de kilomètres plus loin, au sommet de la côte menant à Saint-Irénée, s’ouvre devant nos yeux l’immensité du fleuve Saint-Laurent. À mon humble avis, cet endroit offre l’une des plus belles vues de la région. Un petit arrêt à la Miellerie du Cratère de Charlevoix s’impose, question de prendre le temps d’admirer le paysage qui se dévoile devant vous.

Vélo - Charlevoix Photo : Ian Bergeron

Sur le plat qui longe la plage de Saint-Irénée, profitez-en pour détendre vos jambes, car l’un des bons défis de la journée vous attend : la côte du village! Étroite et abrupte (17% par endroit), elle saura mettre à l’épreuve les meilleurs grimpeurs. Ne croyez pas qu’une fois rendu au rond-point l’affaire est dans le sac, car il en reste encore un peu à monter avant de redescendre la côte Bellevue. À votre droite s’étendent les magnifiques verts du Club de golf Fairmont Le Manoir Richelieu puis un retour grande vitesse s’effectue au niveau du Saint-Laurent. Avant de reprendre la route, prenez le temps de manger une bouchée à Pointe-au-Pic. Savourez un délicieux sandwich au Café de la Gare en regardant les vagues danser sous vos yeux pour une dernière fois… car le reste de l’itinéraire vous mènera au pied des montagnes charlevoisiennes.

Ensuite, empruntez la route 138 jusqu’à Saint-Aimé-des-Lacs d’où vous irez rejoindre le village de Notre-Dame-des-Monts. Suivez la Route des Montagnes qui mène à Saint-Urbain. À votre droite, vous pourrez contempler quelques impressionnants sommets de Charlevoix dont le mont des Morios, la Noyée et le mont du Lac des Cygnes, qui font la renommée de la région. Le relief, bien que rarement très plat, est beaucoup plus roulant surtout les 10 kilomètres essentiellement descendants menant à Saint-Urbain.

À Saint-Urbain, on profite d’une courte pause, question de savourer ces derniers kilomètres enivrants avant de reprendre la route pour terminer une grande boucle de 110 kilomètres avec plus de 2 000 mètres de dénivelé. Les souvenirs des merveilleux paysages de Charlevoix font oublier les quelques courbatures du lendemain!

* La prudence est de mise, assurez-vous d’ajuster le trajet et les arrêts selon vos capacités.

Vélo route Charlevoix (1) Photo : Ian Bergeron

Monts et gravillons

Étant un nouvel adepte de gravel bike, j’ai demandé quelques conseils à la légende locale; Ghislain Duchesne. Puisque la boucle proposée dépassait mes aspirations (et probablement mes capacités), je l’ai adaptée afin d’enlever une trentaine de bornes. Plusieurs points de départ sont certes possibles, mais je recommande d’entamer le parcours à partir de Les Éboulements. Vous comprendrez pourquoi à votre retour. La boucle d’environ 70 kilomètres, alternant entre gravier et bitume, offre un savant mélange de paysages fermiers, forestiers, et bien sûr, des vues grandioses uniques à Charlevoix.

Comme toujours, le dénivelé (1 300 m) est au rendez-vous, n’oubliez pas de grignoter afin d’éviter les fringales. Le trajet permet plusieurs options de raccourcis pour un retour imprévu, dans l’éventualité où les jambes n’y seraient plus. Une fois de retour à la voiture, déposez vos montures et dirigez-vous à la Chocolaterie du Village pour déguster une succulente crème molle trempée dans l’un de leurs délicieux chocolats. Simplement divin!

Gravel bike Charlevoix Photo : Ian Bergeron

En famille à la pump-track

Récemment développées à Saint-Urbain, les cinq pistes de vélo de montagne peuvent paraitre bien modestes, mais elles sont particulièrement bien adaptées aux jeunes familles. Deux boucles d’environ 1.5 kilomètre chacune initieront les plus jeunes aux joies du vélo dans les bois. Dans les deux cas, on parle de pistes sur terrain plat, agrémentées de bosses en terre battue.

Les plus aguerris pourront se lancer dans la Férrotitane Fluide ou La Descente à Mic, deux pistes de descente cotées noires, qui devraient assouvir les amateurs de vitesse et de « curve banks ». N’oubliez pas, tout ce qui descend doit ensuite remonter… en pédalant. Le plus agréable dans tout ça? L’accès est gratuit!

À Saint-Urbain, profitez-en pour faire un arrêt chez l’un des nombreux producteurs du village et mettre la main sur de savoureux produits du terroir : la Ferme Basque de Charlevoix, les Viandes Biologiques de Charlevoix, Charcuterie Charlevoisienne ou le Centre de l’Émeu de Charlevoix.

Pump Track Photo : Ian Bergeron

Les événements cyclistes dans Charlevoix en 2021

  • 6 au 8 août – Grand Prix Cycliste
  • 8 août – Grandfondo
  • 21 août – Grinduro
  • 25 & 26 septembre – Coupe du Québec de vélo de montagne

Partager ce billet

< Voir tous les articles
Réservation en ligne