Tourisme Charlevoix

< Retour à l'accueil
2 décembre 2021Ian Bergeron

Charlevoix à fond

En consultant ce répertoire des centres de ski de fond, une chose est sûre, ce n’est pas le choix qui manque pour les fondeurs dans Charlevoix.

 

Aspirant fondeur

Mont Grand-Fonds

À tout seigneur, tout honneur, le Mont Grand-Fonds abrite le plus vaste réseau skiable de la région. Fort de ses 140 km de sentiers impeccablement tracés, on y va aussi pour ses chalets répartis à tous les 2 ou 3 km. Rustiques et chaleureux, ils rendent toutes sorties agréables. Que ce soit Chez Jules, Aux Lions, Chez Georges ou Aux Aventuriers, vous y trouverez un poêle à bois chauffé, de quoi vous faire du chocolat chaud et un bouillon de poulet. Si vous êtes chanceux, vous croiserez même Eddy au chalet des Lions avec son accordéon!

 

Centre de plein air Les Sources Joyeuses

Communément appelé Les Sources, ce centre familial compte une quarantaine de kilomètres en classique et une quinzaine en pas de patin. Les « skateurs » apprécient ce centre pour ses dénivelés accessibles et ses montées moins ardues. Les enfants aiment faire une halte au tipi alors que les plus aguerries affectionnent se rendre au mirador afin d’y observer l’imprenable vue des environs.

Ski de fond Grand-Fonds Photo : André-Olivier Lyra

Fondeur d’occasion

Sentier des Caps de Charlevoix

Perché au sommet du Massif de Charlevoix, le centre de ski de fond du Sentier des Caps ne manque jamais de neige. Les précipitations y sont si abondantes qu’il est habituellement le premier centre en opération dans la région. Ses 35 km de pas de classique et patin regorgent de points de vue spectaculaires. Du lot, ceux des refuges de l’Abattis et Liguori valent le détour. Impossible de demeurer impassible devant le spectacle des glaces sur le Saint-Laurent. Honnêtement, c’est de classe mondiale comme spectacle.

 

Mon village, mon ski!

Plusieurs villages se sont aussi dotés d’anneaux ou d’installations plus modestes pour le ski de fond. Mais n’allez pas croire pour autant que le ski n’y est pas agréable. Ils sont tous aisément accessibles, parfaits pour une courte sortie à proximité. Les noms sont aussi parfois évocateurs : L’Amical de Saint-Hilarion, les Vallons des Éboulements, la piste cyclable de Baie-Saint-Paul ou encore les sentiers municipaux de Saint-Siméon. D’est en ouest, il y a de quoi skier!

 

Les parcs nationaux

Les amateurs de paysages majestueux voudront chausser les skis nordiques et aller s’aventurer au secteur de La Galette dans le parc national des Grands-Jardins. Les sentiers balisés, mais non tracés, traversent une forêt d’épinettes dans laquelle on aperçoit encore les traces des grands incendies de 1999. Les vues sur les montagnes environnantes sont à couper le souffle.

Également, le parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie entretient une piste multifonctionnelle le long de la rivière Malbaie. Enclavé entre les escarpements caractéristiques du parc, c’est l’occasion d’aller explorer l’Équerre en ski nordique et d’admirer les gigantesques parois de glace qui font le délice des grimpeurs de partout dans le monde. Qui sait, peut-être pourrez-vous y apercevoir une cordée ou deux?

Sentiers des Caps Charlevoix Photo : Sentier des Caps de Charlevoix

Fondeur aguerri

La Grande Aventure

L’arrière-pays de Charlevoix saura certes combler les aventuriers en quête de défis. Fruit du travail acharné du légendaire Eudore Fortin, le parcours de la Traversée de Charlevoix offre une expérience pleine nature dans un décor fabuleux. Les 105 kilomètres sillonnent les vallées entre les plus hauts monts des environs, tels La Noyée, les Morios, le Cran des Érables et plusieurs autres. Les chalets rustiques deviennent un objectif journalier à atteindre à chaque départ. La Traversée de Charlevoix offre le service de transport des bagages pour ceux qui craignent ou qui ne désirent pas porter de lourdes charges. Compléter la Traversée de Charlevoix est un défi gratifiant, mais accessible à condition d’y mettre un peu de préparation.

Traversée Charlevoix Photo : Marie-Soleil Mecteau

Apporter ses skis dans Charlevoix, c’est gage de plaisir en nature avec paysages qui en mettront plein la vue. C’est décrocher du bruit et des aléas du quotidien.

Partager ce billet

< Voir tous les articles
Réservation en ligne