Tourisme Charlevoix

< Retour à l'accueil
1 juin 2021Joannie Fillion & Mylène Simard

Tournée familiale à l’Isle-aux-Coudres

Cet article fait partie d’une série de textes rédigés par Joannie Fillion, photographe originaire de Baie-Saint-Paul et mère de trois beaux enfants. À travers ses différents récits et fabuleux moments en famille, on découvre sa passion pour la région de Charlevoix.

 

Quelques fois par année, nous aimons changer d’air et ça tombe bien puisque l’air marin qui souffle sur l’Isle-aux-Coudres est tout simplement parfait. Puisque la dernière année nous a amenés à redécouvrir notre magnifique région, c’est avec grand plaisir que je partage notre petite escapade familiale dans ce milieu insulaire. Peut-être même vous donnerai-je l’envie de mettre les pieds sur l’île cet été.  Si vous êtes du type à tout planifier, voici l’horaire des traversiers, mais sachez que les bateaux effectuent la liaison entre l’île et la terre ferme à pratiquement toutes les 30 minutes en haute saison. La durée de la traversée est d’environ 20 minutes et une vue sublime est offerte sur la côte charlevoisienne.  On se laisse bercer au gré des vagues et caresser par la douce brise marine.

Traversier Isle-aux-Coudres Photo : Joannie Fillion

Une fois arrivés sur l’île, nous en profitons pour aller visiter la Boulangerie Bouchard. Un passage à l’Isle-aux-Coudres ne serait pas complet sans une délicieuse brioche aux fraises ou un pâté croche. Dès qu’on pose les pieds dans cette boulangerie, l’odeur de pain et des petites douceurs nous chatouillent les narines. Les viennoiseries sont d’une fraîcheur absolue, ça vaut définitivement le détour! Par la suite, nous nous rendons tout près de l’eau afin de nous régaler d’un petit pique-nique toujours très apprécié des enfants. Une fois bien rassasiés, on en profite pour explorer de charmantes petites boutiques, visiter des lieux historiques ou pour donner quelques coups de pédales. Si vous n’avez pas vos vélos, n’ayez crainte, le Centre de location Vélo-Coudres offre la plus grande gamme de vélos en Amérique.

Boulangerie Bouchard Photo : Joannie Fillion

Pour cette première visite sur l’île de l’année, les enfants souhaitaient voir les Moulins de l’Isle-aux-Coudres et la fameuse Roche pleureuse. Effectivement, j’ai raconté cette légende à Alexanne. En avez-vous déjà entendu parler? La légende raconte l’histoire d’une amoureuse qui attendait le retour de son fiancé. Un marin qui était parti en Europe à bord d’un navire, un trois-mâts. Il s’est avéré qu’elle l’a attendu tellement longtemps qu’elle s’est finalement transformée en une roche qui pleure. Les enfants étaient bien étonnés de voir cette roche verser ses larmes. D’ailleurs, l’auteure québécoise Martine Latulippe a écrit un livre jeunesse, paru très récemment, qui raconte l’histoire de cette légende.

Moulins de l'Isle-aux-Coudres Photo : Joannie Fillion

En fin de journée, nous aimons faire un petit saut à la Cidrerie des Vergers Pedneault afin de faire le plein de délicieux cidres fabriqués artisanalement. Il est possible d’en faire la dégustation directement sur place. En terminant, j’en profite pour faire un petit clin d’œil aux théâtres d’été de l’Auberge La Coudrière, de l’Hôtel Cap-aux-Pierres et à celui de La Roche pleureuse qui figurent parmi nos activités favorites, mais avec bébé Livia, ce n’est que partie remise. En espérant vous avoir donné envie de partir à l’aventure. Avez-vous déjà eu la chance de visiter l’Isle-aux-Coudres? Si oui, j’imagine que cette visite, tout comme c’est le cas pour nous, est devenue une véritable tradition chaque année.

Cidrerie des Vergers Pedneault Photo : Joannie Fillion

Pour découvrir plus d’aventures, suivez Joannie Fillion sur Instagram @joanniefillionphotos.

Partager ce billet

< Voir tous les articles
Réservation en ligne