Page 11 - Demo
P. 11

7PRINCIPES SANS TRACE
1 SE PRÉPARER ET PRÉVOIR
Le principe N° 1 transmet un ensemble de bonnes pratiques en matière de plani cation et de préparation. On suggère notamment de mettre à jour sa connaissance de la réglementation locale, d’ajuster ses techniques d’impact minimum aux écosystèmes locaux, de prévoir l’équipement requis pour parer aux intempéries, aux risques naturels et à toute autre urgence environnemen- tale, de rationaliser le ravitaillement et l’emballage de la nourriture.
2 UTILISER LES SURFACES DURABLES
Le principe N° 2 fournit notamment les moyens d’identi er les signes d’impact en randonnée et en camping, ainsi que les techniques pour éviter de les aggraver ou d’en faire apparaître ailleurs.
3 GÉRER ADÉQUATEMENT LES DÉCHETS
Le principe N° 3 propose des moyens de prévenir les impacts écologiques et sociaux de l’exposition aux polluants. Ce principe montre des techniques pour accélérer la décomposition des déchets liés à l’activité humaine et des eaux usées qui sont sans dommage pour l’environnement naturel. D’autres techniques sont suggérées pour le transport sécuritaire des déchets vers la maison ou des sites de dépôt. Ce principe mise aussi sur l’adoption de pratiques de réduction des déchets à la source par les visiteurs.
4 LAISSER INTACT CE QUE L’ON TROUVE
Le principe N° 4 expose ces dangers et les moyens réglementaires ou légaux de s’y attaquer. Plus encore, ce principe recommande aux visiteurs d’adopter plusieurs pratiques dans le but de freiner la dispersion des espèces fauniques et  oristiques envahissantes, déjà accélérée par les changements climatiques.
5 MINIMISER L’IMPACT DES FEUX
Le principe N° 5 aide les visiteurs à réduire les dommages causés au sol et à la végétation par la récolte intensive du bois, l’usage d’outils, la multiplication des sites de feu, les traces des feux et les brûlures au sol. Tout en conseillant de meilleures pratiques de feu, ce principe fait la promotion, auprès des campeurs, de solutions moins productrices d’émissions de carbone que le feu de bois.
6 RESPECTER LA VIE SAUVAGE
Le principe N° 6 enseigne aux visiteurs les comportements qui favorisent leur coexistence avec les animaux. Ce principe conseille également des techniques a n que les randonneurs et les campeurs gardent leur nourriture hors de portée des animaux. Dans le cas contraire, les animaux consomment des aliments qui ne sont pas sains pour eux. De plus, ils risquent d’adopter des comportements de nuisance, d’attraction ou de dépendance qui mettront tant ces animaux que les humains en danger.
7 RESPECTER LES AUTRES USAGERS
Comme il n’y aura jamais assez d’espace pour que tous les amants de la nature obtiennent l’usage exclusif de leur terrain de jeu, le principe N° 7 propose à chaque visiteur de faire sa part pour entretenir un climat de courtoisie et de coopération entre les visiteurs. De plus, ce principe recommande d’adopter quelques comportements qui sont susceptibles de minimiser les e ets de foule, les con its et le bruit potentiels. Ce principe exige en n des visiteurs qu’ils agissent de manière respectueuse envers les populations locales qu’ils croisent sur leur passage.
CONSEILS PRATIQUES ET DE SÉCURITÉ
11


































































































   9   10   11   12   13