Saint-Hilarion

Liste des hébergements Liste des restaurants Liste des attraits et activités

Le début de la colonisation de Saint-Hilarion, vers 1830, suggère des conditions difficiles aux premiers défricheurs venus des Éboulements. Ainsi, le toponyme de cette municipalité s’inspire du nom d’un moine austère du début de la chrétienté.

Le plus célèbre fils de Saint-Hilarion est sans contredit Olivar Asselin (1874-1937) qui a, entre autres, participé à la fondation du journal Le Devoir en 1910.

Situé dans l’arrière-pays de Charlevoix, Saint-Hilarion offre à l’observateur un panorama splendide sur la chaîne des Laurentides avec, en arrière-plan, un contre fort montagneux en arc de cercle. La formation semi-circulaire, issue de l’impact d’une météorite de 2 kilomètres de diamètre ayant frappé la région il y a plus de 360 millions d’années, confère à ce village, situé à 10 kilomètres du centre de l’astroblème de Charlevoix, un cachet indiscutable.

Reconnu par la Commission géologique du Canada en 1968, d’après les travaux préalables du géologue Jehan Rondot, le cratère météoritique de Charlevoix, d’une superficie de 56 kilomètres de diamètre, compte parmi les 13 plus grands cratères sur Terre.

À Saint-Hilarion, le sol, comme dans plusieurs municipalités de Charlevoix, se caractérise par la présence importante de roches « impactites », roches terrestres modifiées par l’impact météoritique.

ÉVÉNEMENTS

LA PROGRAMMATION VARIÉTÉS

Du 1 mars au 1 décembre 2014 en savoir plus

GRAND PRIX CYCLISTE SUR ROUTE EN 4 ÉTAPES

Du 30 mai au 1 juin 2014 en savoir plus
Tous les événements