Oh Massif Saint-François!

 

 

Texte par : Nathalie Leduc

Oh majestueuse montagne!
Ta couverture blanche s’étend au-delà de tes courbes
Pour t’unir au ciel bleu clair parsemé de moutons blancs
Quelle union féérique pour le regard.

Le regard qui s’étend de part et d’autre de ton flanc
À l’affût des sillons pour marcheurs et skieurs
Dans un paradis hivernal hors du commun
Saison qui ne dure qu’un temps presque éphémère.

Éphémère, frissonnante,
Blanche, froide et gaie
Où la lumière a des vibrations
Qui riment avec bonheur.

Bonheur de vivre en une nature
Rayonnante et magique
S’étendre à perte de vue
Plus loin que tes horizons.

Tes horizons recouverts de statues géantes
Aux robes vertes habillées de blanc immaculé
Tels des bonbons en sucre à glacer
Prêts à être dévorés des yeux.

Des yeux qui ne cessent de sourire, de s’ouvrir
Plus grands à chaque regard
Pour bien capter tout le décor
Dans toute la splendeur des prunelles en pâmoison.

En pâmoison devant cet immense décor tout blanc
Silencieux sous la chaleur du soleil
Enveloppé d’une brise fraîche
Caressant avec tendresse les joues joyeuses.

Joyeuse est la rencontre
Entre les skis de fond, les raquettes et la neige
Qui se tasse sous le poids des athlètes
Laissant derrière des routes infinies.

Infinies sont aussi les descentes des skieurs alpins
Qui à chaque dégringolade se jettent vertigineusement
Vers le fleuve Saint-Laurent figé à tes pieds
Sous une épaisse et solide glace.

Glace qui par moment se fracasse
S’empile l’une sur l’autre
En un écho sourd et profond
Sous le choc des braves bateaux qui te traverse encore.

Encore et encore, comme j’aimerais y être
À chaque hiver pour y vivre des moments délectables
À la rencontre de moi-même avec des êtres aimés
Ta beauté s’installant dans nos cœurs.

Oh majestueuse montagne!
Si généreuse dans ta nature
Continue à y faire vivre des souvenirs saisonniers
Pour le plus grand bonheur de nos cœurs.

Crédit photo : Le Massif de Charlevoix

Next Post

Previous Post

© 2017 Blogue de Tourisme Charlevoix